FRAIS DE PORT OFFERTS A PARTIR DE 50€

VOUS AVEZ UNE QUESTION ? 04.42.17.14.70

Mineral Blue et la loi anti-gaspillage de 2020! L’engagement d’Ecosynia

par | Mar 26, 2021 | Conseil, Ecosynia, Mineral Blue, Technique | 0 commentaires

Mineral Blue et la loi anti-gaspillage 2020

Que dit réellement la loi anti-gaspillage de février 2020 ? En quoi notre stratégie et notre gamme s’engagent-elles à faire avancer l’économie circulaire? Nos produits sont éco-conçus. Mais qu’est-ce que cela veut dire ?

 

La loi française pour l’anti-gaspillage

Depuis janvier 2020, des mesures phares ont été mises en place afin de faire évoluer les quotas de gaspillage, les critères de réemploi et de recyclage et l’amélioration de l’économie circulaire. Elles s’expriment au travers de la loi n°2020-105 du 10 février 2020 relative à l’économie circulaire et à la lutte anti-gaspillage, qui a pour but d’atteindre le zéro plastique en 2040.

Ci-dessous un diagramme des détails qui en découlent, pour la première période de 5 ans :

Source : Infographie « Vers la fin du plastique à usage unique » / https://ecologie.gouv.fr

Effectivement, nous avons tous pu constater dans notre quotidien les premières mesures en janvier 2020 avec l’interdiction des gobelets et assiettes en plastique, des cotons-tiges, … Puis, début 2021, l’interdiction des pailles, des couverts jetables…

En bref, des mesures progressives pour l’arrêt définitif du plastique à usage unique !

On notera d’ailleurs le communiqué récent (février 2021) de la société Mc Donald’s sur le respect de ces directives, en supprimant dès aujourd’hui et progressivement les jouets en plastique dans les Happy (interdit à partir du 1er janvier 2022), les pailles et les couverts en plastique ayant, eux, étaient retirés en novembre 2019.

Mais qu’est-ce qu’un plastique à usage unique ? C’est un emballage conçu pour être utilisé une fois, puis jeté.

Cette définition correspond donc autant à une touillette en plastique dont la durée d’utilisation effective peut varier en moyenne entre 3 et 30s, qu’à un tube de dentifrice dont la durée d’utilisation va s’étaler sur 60 jours.

L’objectif de supprimer tout plastique à usage unique de notre quotidien est donc tout de même un enjeu complexe, qui doit modifier et faire évoluer nos habitudes en profondeur.

Certains spécialistes s’interrogent également sur la mise en place d’une interdiction aussi large. Effectivement, les plastiques sont utilisés pour leurs caractéristiques : étanchéité, résistance, légèreté, flexibilité, facile à stériliser… Ainsi, par exemple, dans le cas des bouteilles en plastique, un remplacement par des bouteilles en verre ne paraît pas poser problème. Idem pour les produits secs, qui peuvent être emballés dans du carton ou proposés en vrac. Mais dans d’autres cas, comme pour les produits d’entretien ou les produits dangereux, qui sont sensibles aux UV, à l’oxydation ou encore à l’humidité, ou encore pour les produits frais (viande, fruits…), la problématique est plus importante.

Finalement, il faudra trouver pour chacune des applications où le plastique est la solution actuelle, une alternative aux matériaux utilisés dans le monde du végétal (ou algal par extension), du biodégradable/compostable, ou encore des filières recyclables en totalité (comme le verre par exemple).

 

Nos choix

De notre côté, la stratégie Ecosynia s’inscrit dans une démarche qui vise à soutenir ces changements et ainsi, de mettre en place des méthodes de production qui permettent de diminuer les impacts environnementaux : cela passe par une analyse écoresponsable de l’ensemble du cycle de vie de nos produits (de sa conception jusqu’à sa fin de vie).

Au-delà de nos installations de culture de microalgues qui ne présentent aucun rejet de substance dans les milieux naturels (eau, air, sol), ou de l’écoconception de notre laboratoire d’extraction qui accueille un procédé d’extraction particulièrement efficient énergétiquement, nous souhaitons mettre l’accent sur les choix que nous avons fait sur notre gamme Mineral Blue.

Le premier point de considération environnementale est notre choix de formuler exclusivement tous nos produits à base de phycocyanine avec de l’eau minérale ancestrale 808 du Pays d’Aix-en-Provence. Au-delà de la perfection de sa minéralité, de son absence de pollution lié à l’Homme (0 nitrate) ou encore des bienfaits énergétiques puissants apportés à nos produits finis par l’utilisation d’une eau pure et non purifiée, il était tout simplement logique de travailler localement pour concevoir nos extraits.

 

Les économies d’énergie électrique générées par l’usage exclusif d’une eau pure et non purifiée sont de l’ordre du kWh par m3 d’eau utilisée.

Par ailleurs, la phycocyanine que nous produisons est actuellement conditionnée dans des poches stériles afin de réduire fortement l’impact environnemental en comparaison d’autres solutions de conditionnement de cet « or bleu » de la spiruline, souvent proposé en unidoses plastiques à usage unique, parfois même non recyclables.

Attention, nous comparons ici les produits à base de phycocyanine naturelle sans conservateur, et sans sucre ni édulcorant. Sinon, effectivement, la solution d’un flacon verre multiusage serait préférable d’un point de vue environnemental, mais nous ne pouvons pas comparer ce type de produit, qui met au contact de l’air le produit lors de chacune de vos prises, ce qui est impossible pour nos solutions entièrement naturelles, formulées à partir de phycocyanine fraiche, non stabilisée par du sucre ou des produits chimiques. Par ailleurs, et afin d’aller plus loin sur ce point, nous développons actuellement notre filière de recyclage des poches utilisées en les récupérant et en les retraitant pour une réutilisation (passage d’eau stérilisée, puis rayonnement ionisant) sans générer aucun déchet supplémentaire.

En ce qui concerne nos développements de produits nouveaux en cours, et plus particulièrement pour la boisson énergie active naturelle (attention pour les connaisseurs, ce n’est ni une boisson énergétique, ni une boisson énergisante, mais bien une boisson énergie active entièrement naturelle, nous apporterons des détails dans une prochaine actualité) et pour le gel énergétique pour les sportifs, voici ce qu’il en est :

 

Pour la boisson, nous l’avons conçu en bouteille en verre afin de respecter l’environnement, sortir des matériaux plastiques, malgré leurs prix avantageux et leurs caractéristiques technique alléchantes, et de ce fait des exigences de la loi anti-gaspillage.

Nous travaillons actuellement au développement d’un conditionnement innovant alternatif à base de matières végétales et algales, qui devrait voir le jour en fin d’année 2021.

Enfin, pour les gels, nous développons actuellement avec notre partenaire de conditionnement un rouleau de film végétal nous permettant de vous proposer des sticks de gels énergétiques sans aucun usage de matières plastiques.

Pour apporter une cohérence avec ce qui précède, nos emballages ou suremballages sont exclusivement de type carton, imprimés avec des encres végétales (alternative écologique aux encres minérales) et tous les produits de calage que nous utilisons sont là encore sourcés biologiquement ou entièrement recyclés.

Voilà, cette approche écoresponsable est au cœur de toutes nos réflexions, et Ecosynia souhaite incarner de vraies valeurs de responsabilité sociétale et environnementale, portées par tous les membres de l’équipe.

 

Source :

https://www.ecologie.gouv.fr/loi-anti-gaspillage

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *