FRAIS DE PORT OFFERTS A PARTIR DE 50€

VOUS AVEZ UNE QUESTION ? 04.42.17.14.70

Phycocyanine et spiruline : y a-t-il réellement des dangers ?

par | Jan 19, 2021 | Conseil, Phycocyanine, Science, Spiruline | 0 commentaires

La consommation de la spiruline est soumise à plusieurs recommandations. En effet, de par ses apports en certains composés, il est recommandé de ne pas consommer de spiruline lorsque l’on est atteint de différentes maladies, et notamment :

Hémochromatose : excès de fer dans le sang
Phénylcétonurie : déficit d’une enzyme (phénylalanine hydroxylase) qui entraîne une accumulation de phénylalanine dans le sang et le cerveau.

En plus de ces avertissements de santé, il est toujours conseillé de prendre l’avis préalable d’un médecin si les personnes souhaitant prendre de la spiruline ou un complément alimentaire de manière générale, ont connu une intervention chirurgicale notable, souffrent d’une maladie ou sont sous traitement.

A ce jour, aucune interaction médicamenteuse néfaste avec la spiruline n’a été répertoriée, mais certains effets secondaires ont tout de même été déclarés, notamment des maux de tête, des nausées, des éruptions cutanées et quelques rares cas d’allergies.

L’ANSES recommande de privilégier une spiruline française, bénéficiant des méthodes de culture les mieux contrôlées, afin d’éviter tous risque de contaminations, et donc l’apparition d’effets secondaires qui pourraient être imputables aux conditions de culture de la spiruline.

Ci-dessous, un extrait du communiqué de l’ANSES (1) du 30/11/2017 à ce sujet :

« Au regard du risque de contamination par des cyanotoxines (microcystines notamment), des bactéries ou par des éléments traces métalliques, l’Agence insiste sur l’importance de la maîtrise de la qualité des eaux de production de la cyanobactérie spiruline et de la maîtrise des procédés d’obtention de celle-ci par les fabricants ».

 

La phycocyanine a de nombreuses vertus (2) mais nous cache-t-elle des aspects moins réjouissants ?

Il nous parait primordial de répondre à cette question, dès lors que nous vous proposons chez MINERAL BLUE des produits à base de cette molécule exceptionnelle.

Des études ont été réalisées sur les potentiels effets indésirables de la prise de phycocyanine. Une de celles-ci a montré un cas de réaction allergique impliquant la phycocyanine. Cette réaction anaphylactique s’est produite lors de la prise de spiruline chez un adolescent ayant déjà présenté plusieurs épisodes allergiques (3).

Une autre étude (4), quant à elle, a démontré la sûreté de la prise de phycocyanine en double aveugle contre un placébo, sur un panel de personnes et non sur un cas isolé. L’objectif était d’étudier l’action potentiellement anticoagulante de la phycocyanine lors de prises quotidiennes et à haute dose (2,3 g/jour) de phycocyanine liquide. Il a été démontré que la prise de phyco ne présentait aucun danger au niveau de la coagulation et de l’activité plaquettaire. De plus, il a été mis en évidence lors de cette étude une réduction importante des douleurs chroniques des patients sous phycocyanine.

Tout comme le cas de la spiruline, même si aucune interaction médicamenteuse n’a été montrée à ce jour, même si les cas d’allergies sont isolés et même si il y a moins de contre-indications à la prise de phyco que de spiruline, il nous paraît tout aussi important de tenir compte de la provenance et du mode de fabrication des produits visés.

Il serait contre-productif de se faire du bien en consommant de la phycocyanine pour ses bienfaits tout en consommant par la même occasion des contaminants dus à des méthodes de productions discutables.

L’ANSES analyse que la dose maximale sans effet nocif observé de la phycocyanine-C a été évaluée à 5 g/kg par voie orale (saisine n°2014-SA-0096).

Pour un adulte de 50kg, on parle donc d’un maximum sans effet nocif de 125g de phycocyanine, en équivalent poids sec.

Ainsi, chez le rat, la phycocyanine administrée par voie orale jusqu’à la dose de 5 g/kg n’induit ni signe clinique, ni mortalité. Par ailleurs, l’administration de 0,5 à 4 g/kg/j dans l’alimentation pendant 14 semaines n’altère ni la prise alimentaire ni la masse corporelle, ni les paramètres sériques, ni les paramètres hématologiques par rapport aux animaux non traités (Akhilender Naidu et al. 1999).

Si l’on considère la dose minimale journalière administrée de 0,5g/kg, on parle encore de 25 grammes/jour pour un individu de 50kg.

A titre de comparaison, si l’on prend 20ml par jour de phycocyanine MINERAL BLUE concentrée à 12g/l (notre gamme actuellement la plus concentrée), soit 240mg par jour, on se situerait encore à moins de 1% de la dose minimale testée, sans effet secondaire rencontré, et ce, sur des périodes de 14 semaines continues de cure.

En résumé de cet article, les dangers associés à la prise de phycocyanine nous paraissent particulièrement faibles, et sont rencontrés pour des dosages très importants par rapport aux posologies que nous vous conseillons.

Toutefois, et en accord avec les règles déontologiques inhérentes à la naturopathie, nous vous conseillons de prendre un avis médical préalable en cas de maladie ou de traitement médical en cours, ou si vous avez tout simplement le moindre doute.

L’équipe Ecosynia sera également toujours à votre écoute, pour discuter de votre cas personnel avec nos partenaires experts médecins et naturopathes.

 

Sources :

1. Compléments alimentaires à base de spiruline : privilégier les circuits d’approvisionnement les mieux contrôlés. ANSES. 30/11/2017

2. Liu Q, Huang Y, Zhang R, Cai T, Cai Y. Medical Application of Spirulina platensis Derived C-Phycocyanin. Evid Based Complement Alternat Med. 2016;2016:7803846. doi: 10.1155/2016/7803846. Epub 2016 May 11. PMID: 27293463; PMCID: PMC4879233.

3. Petrus M, Culerrier R, Campistron M, Barre A, Rougé P. First case report of anaphylaxis to spirulin: identification of phycocyanin as responsible allergen. Allergy. 2010 Jul;65(7):924-5. doi: 10.1111/j.1398-9995.2009.02257.x. Epub 2009 Nov 4. PMID: 19889119.

4. Jensen GS, Drapeau C, Lenninger M, Benson KF. Clinical Safety of a High Dose of Phycocyanin-Enriched Aqueous Extract from Arthrospira (Spirulina) platensis: Results from a Randomized, Double-Blind, Placebo-Controlled Study with a Focus on Anticoagulant Activity and Platelet Activation. J Med Food. 2016 Jul;19(7):645-53. doi: 10.1089/jmf.2015.0143. Epub 2016 Jun 30. PMID: 27362442; PMCID: PMC4948198.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *