FRAIS DE PORT OFFERTS A PARTIR DE 50€

VOUS AVEZ UNE QUESTION ? 04.42.17.14.70

Rencontre avec la phyco. La découverte de l’or bleu de la spiruline.

par | Nov 16, 2020 | Ecosynia, Mineral Blue, Phycocyanine, Science | 0 commentaires

Mon doctorat en microbiologie (domaine traitant de la caractérisation des micro-organismes) et plus tard dans des domaines plus variés, ainsi que mes convictions personnelles, m’ont amené à m’intéresser aux merveilles que peut offrir la nature et à étudier en détails les nombreux bienfaits pour le corps, et par extension, la forme et la santé au quotidien des êtres humains.

DHA, racine d’astragale, gelée royale, hydroxydase, spiruline…

Parmi ces substances naturelles, la spiruline est l’une des plus connues actuellement, pour ses multiples bienfaits. Mais savez-vous d’où proviennent la quasi-totalité de ces fameuses vertus ?

Et bien, c’est de la phycocyanine aussi appelée « or bleu » qui est une protéine aux nombreuses propriétés. Cette protéine représente 15 à 20% de la composition de la spiruline. La liste des bienfaits que l’on attribue à la phycocyanine est longue, et s’étoffe au fil des années, s’appuyant sur un nombre grandissant de recherches et publications scientifiques dans le monde entier.

Mais l’intérêt principal de cette molécule réside dans le fait que la phycocyanine permet de booster le fonctionnement du système immunitaire afin de se prévenir tout au long de l’année des tracas quotidiens comme l’arrivée de l’hiver, les allergies, les petits coups de fatigue,…. Son action antioxydante et anti-inflammatoire permettent également une protection contre les agressions auxquelles nous sommes tous confrontés quotidiennement.

Sa capacité à rétablir et améliorer le fonctionnement des différents métabolismes humains nous procure également une « résistance » plus importante aux conséquences des petits écarts de la vie quotidienne (insomnies, douleurs articulaires, séances de sport trop intenses, contrariétés…).

La phycocyanine est une molécule « capricieuse » et difficile à extraire, sans altérer ses propriétés tant recherchées. Un grand savoir-faire est nécessaire.

Afin d’avoir une phycocyanine de qualité optimale et conservant toutes ses propriétés d’intérêt, il est nécessaire de l’extraire à froid avec de l’eau, et de bien faire attention à respecter sa fragilité durant toutes les étapes du processus d’extraction et de purification (sensible aux UV, aux variations de pH, à la température…).

La démarche d’éco-extraction se base sur des procédés innovants de fabrication privilégiant l’utilisation de solvants naturels respectueux de l’environnement. Du fait de cette extraction douce, il n’y a aucune altération des capacités du produit.

Convaincu par les valeurs de l’entreprise, je me retrouve parfaitement dans la volonté des fondateurs de travailler de façon naturelle et respectueuse de l’environnement dans la culture de spiruline , de rechercher une valorisation totale de la spiruline (sans aucun déchet), tout en veillant à la bonne biodisponibilité des produits proposés.

C’est ce qui m’a poussé à rejoindre l’aventure ECOSYNIA.

La phycocyanine est une vraie pépite naturelle, elle renferme tellement de bienfaits qu’il est important de la faire connaître et de la partager avec le plus grand nombre !

Qu’est-ce que l’éco-extraction ? 

Ce terme est basé sur « la conception de procédés d’extraction permettant de réduire la consommation énergétique, l’utilisation de solvants alternatifs et de privilégier des ressources végétales renouvelables, tout en garantissant un extrait sûr et de qualité » selon le Professeur Farid Chemat* qui dirige le laboratoire d’écoextraction GREEN dans lequel j’ai effectué un de mes post-doctorat .

L’éco-extraction permet de répondre à de nombreuses problématiques environnementales du 21ème siècle et se base sur 6 grands principes :

Principe 1 (P1) : Favoriser l’innovation par la sélection variétale et l’utilisation de ressources végétales renouvelables.
Principe 2 (P2) : Privilégier les solvants alternatifs et principalement ceux issus des agro-ressources.
Principe 3 (P3) : Réduire la consommation énergétique par l’assistance des technologies innovantes et favoriser la récupération d’énergie.
Principe 4 (P4) : Favoriser la création de coproduits au lieu de déchets pour intégrer la voie de la bio- ou agro- raffinerie.
Principe 5 (P5) : Réduire les opérations unitaires grâce à l’innovation technologique et favoriser les procédés sûrs, robustes et contrôlés.
Principe 6 (P6) : Privilégier un produit non dénaturé, biodégradable, sans contaminants et surtout porteur de valeurs : « éco-extrait ».

Pour notre production, nous avons sélectionné, après de nombreux tests, une souche de spiruline de qualité (P1) que nous cultivons dans des bassins sous serres équipés de panneaux photovoltaïques (P3) dans le sud de la France.

La phycocyanine extraite avec de l’eau (P2) et à froid permet une qualité préservée de notre produit qui garde toutes ses vertus (P6). Nous travaillons à la création de co-produits générés lors du processus d’extraction afin de valorise au maximum notre matière première (P4). Les procédés de fabrications et de conditionnement utilisés assurent une stérilité rendant le produit sûr pour la consommation (P5).

Au sein d’Ecosynia nous avons à cœur de respecter cet état d’esprit proche de la nature permettant de produire des produits « Made in France » dont nous sommes fiers.

* Pr Farid Chemat : Professeur des Universités en Chimie, enseignant-chercheur à Avignon Université et directeur du Groupe de Recherche en Eco-Extraction des produits Naturels (GREEN) à l’université d’Avignon est entré dans la famille des chercheurs les plus influents avec sa nomination récente (fin 2019) dans le classement international « Highly Cited Researchers » de Web of Science (Clarivate Analytics), dans la catégorie « Agricultural Science » (agronomie).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *